Bourgogne-Franche-Comté

Recruter un jeune docteur
en Bourgogne-Franche-Comté

D'après l'étude de l'INSEE parue le 29 avril 2021, la région Bourgogne-Franche-Comté représente près de 2% de la R&D française avec 1.2 milliards d'euros investis à ces activités. Cet investissement est porté par l'administration à hauteur de 0.25 milliards d'euros, et par les entreprises pour 0.96 milliards.

Il y a 46% pourcent de techniciens et personnel support R&D (7,679 personnes) et 54% pourcent de chercheurs (9,157 personnes) sur la région. Il s'agit donc d'une région faiblement active dans l'écosystème français de la R&D.
Bourgogne-Franche-Comté

Rappel : la combinaison CIR Jeune Docteur

Avantages du dispositif jeune docteur au regard du Crédit Impôt Recherche

Grâce au dispositif Jeune Docteur, les entreprises recrutant dans la région Bourgogne-Franche-Comté peuvent bénéficier de plusieurs avantages :
  • le doublement des dépenses de personnel afférentes au jeune docteur recruté ;
  • des frais de fonctionnement équivalents à 100% de ces dépenses ; et
  • une meilleure sécurisation du CIR de la société.

  • Or, nous avons pu voir dans notre section relative aux salaires qu'un jeune docteur en Bourgogne-Franche-Comté gagnait en médiane 1920 euros par mois pour le jeune docteur en Bourgogne-Franche-Comté un an après son doctorat. On remarquera d'ailleurs que seulement 8.8 pourcent des jeunes diplômés travaillent alors dans le secteur privé.

    Ce salaire du jeune docteur va être quadruplé dans le calcul du CIR (qui pour rappel est de 30%). Ainsi, dans le cas où le « jeune docteur » effectue exclusivement des opérations de R&D, le CIR couvrira l’ensemble des dépenses de personnel propres à ce profil puisqu'il rapportera à l'entreprise 47108 euros de crédit impôt recherche (avec un taux de charges patronales de 0,41).

    Conditions et critères de sélection du Jeune Docteur

    Pour pouvoir profiter du dispositif, la nouvelle recrue doit répondre à un certain nombre de critères :
  • Premier CDI conclu après son doctorat
  • Pas d'activité salariée au sein du public sous un statut équivalent au CDI
  • la détention d'un doctorat (Bac +8)

  • Ainsi, les conditions sont strictes et seront les mêmes que ce soit pour la région Bourgogne-Franche-Comté, ou pour les autres régions de France.

    Ecoles doctorales pour recruter un jeune docteur en Bourgogne-Franche-Comté

    Les 6 écoles doctorales formant de jeunes docteurs dans la région Bourgogne-Franche-Comté sont référencées ci-après :
    École doctorale Carnot - Pasteur
    http://ed-carnot-pasteur.u-bourgogne.fr/
    Université Bourgogne - Franche-Comté (UBFC)
    École doctorale Droit, Gestion, sciences Économiques et Politique (DGEP)
    https://www.adum.fr/as/ed/actu.pl?site=eddgep
    Université Bourgogne - Franche-Comté (UBFC)
    École doctorale Environnements - Santé (E-S)
    http://www.ecoledoctoralee2s.com/
    Université Bourgogne - Franche-Comté (UBFC)
    École doctorale Lettres, Communication, Langues, Arts (LECLA)
    https://www.adum.fr/as/ed/actu.pl?site=lecla
    Université Bourgogne - Franche-Comté (UBFC)
    École doctorale Sciences physiques pour l'ingénieur et microtechniques (SPIM)
    http://ed-spim.univ-fcomte.fr
    Université Bourgogne - Franche-Comté (UBFC)
    École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (ED SEPT)
    https://www.adum.fr/as/ed/actu.pl?site=edsept
    Université Bourgogne - Franche-Comté (UBFC)